Tether (USDT): Adoption massive au Venezuela ?

Le Venezuela va utiliser le Tether (USDT) pour contourner les sanctions américaines sur le pétrole

D’après Reuters, la PDVSA, la compagnie pétrolière publique du Venezuela, a choisi d’opter pour les cryptomonnaies en réponse aux nouvelles sanctions des États-Unis.

Cette décision marque un tournant dans l’utilisation des actifs numériques dans les échanges commerciaux. La PDVSA envisage désormais d’accepter le Tether (USDT) plutôt que le dollar américain, suite aux récentes sanctions économiques. Voici les détails.

Le Venezuela va vendre son pétrole contre de l’USDT

L’utilisation du Tether pour contourner les sanctions économiques devient de plus en plus courante. Après la Russie, c’est au tour du Venezuela d’opter pour les cryptomonnaies afin de continuer à exporter son pétrole à l’étranger. Le Département du Trésor américain a demandé aux clients et fournisseurs de la PDVSA de cesser toute transaction avec la compagnie d’ici au 31 mai.

Pour éviter le blocage des fonds issus de ses ventes de pétrole, la PDVSA a décidé de passer du dollar américain au Tether dans ses échanges commerciaux. À noter que la société acceptait déjà l’USDT pour certaines transactions, demandant même un prépaiement en USDT équivalent à la moitié de la valeur des cargaisons de pétrole vendues. Cependant, cette décision n’est pas sans risques.

Les défis liés à l’utilisation du Tether

Le Tether, la PDVSA risque de voir ses avoirs en USDT gelés par l’émetteur du stablecoin, Tether. En effet, Tether s’est engagé à bloquer les paiements en cryptomonnaies vers des entités sanctionnées par l’Office of Foreign Assets Control (OFAC) des États-Unis.

LIRE  Bitcoin: Les prédictions pour le halving 2028 !

Alors que les législateurs américains cherchent à restreindre l’utilisation du stablecoin à des fins illicites, cette stratégie de la PDVSA pourrait se retourner contre elle. La compagnie espère sans doute ne pas être inscrite sur la liste noire de l’OFAC maintenant qu’elle se tourne vers les cryptomonnaies.

L’adoption de l’USDT par la PDVSA représente une nouvelle phase dans l’utilisation des cryptomonnaies dans les échanges commerciaux.

Bien que stratégique pour la PDVSA, cette décision soulève des inquiétudes quant aux risques potentiels liés à l’utilisation des stablecoins dans un contexte de tensions politiques internationales.

Retour en haut