Stablecoin: Usdt s’associe à Chainalysis

Tether fait face à une intense pression à l’échelle mondiale, de son utilisation présumée pour contourner les sanctions américaines au Venezuela

Son implication suspectée dans le blanchiment d’argent lié au trafic d’êtres humains en Asie, en passant par son rôle présumé dans la collecte de fonds du Hamas au Proche-Orient.

Face à ces accusations accablantes, Tether réagit avec détermination pour rassurer la communauté internationale.

Son annonce de collaboration prochaine avec Chainalysis va dans ce sens, visant à renforcer la surveillance du marché secondaire du plus grand stablecoin du monde et à garantir une plus grande transparence dans les transactions financières. Explications.

Le principal stablecoin passe sous le microscope de Chainalysis. Il était déjà connu que Tether collaborait avec l’OFAC américain, ce qui lui avait valu quelques critiques de la part de la communauté crypto.

Cependant, Tether n’en fait pas cas et souhaite démontrer qu’elle est une entreprise parfaitement respectable, faisant tout son possible pour se conformer aux meilleures pratiques internationales en matière de transparence et de conformité.

Dans cette optique, Paolo Ardoino, PDG de Tether Limited, vient d’annoncer un partenariat avec Chainalysis, le leader mondial des données on-chain, qui travaille déjà avec d’autres entités gouvernementales et privées pour assurer la sécurité des utilisateurs de blockchains.

Dans le communiqué de presse annonçant cette nouvelle collaboration, les équipes de Tether soulignent qu’elles collaborent déjà avec « plus de 120 organismes dans 43 juridictions mondiales » pour lutter contre les activités illicites, et que cet accord avec Chainalysis renforcera cette « approche proactive ».

tether usdt chainilys

Le PDG de Tether Limited s’est naturellement réjoui de cette collaboration : « Notre partenariat avec Chainalysis marque une étape cruciale dans notre engagement continu à promouvoir la transparence et la sécurité dans le secteur des cryptomonnaies.

LIRE  Bitcoin: Qui sont les plus riches en crypto en 2024 ?

Tether reste fidèle à ses engagements envers les normes d’intégrité les plus élevées, et cette collaboration renforce notre approche proactive visant à protéger notre écosystème contre les activités illicites.

Tether montre sa volonté de répondre aux critiques de manière proactive. En collaboration avec Chainalysis, quatre outils seront bientôt déployés pour améliorer la surveillance et l’analyse du marché.

Le Sanctions Monitoring se concentrera sur les portefeuilles soumis à des sanctions internationales, tandis que le Categorization classera les utilisateurs en fonction de leurs plateformes d’utilisation.

De plus, le Largest Wallet Analysis sera dédié aux plus gros détenteurs d’USDT, tandis que le Transfers Detector identifiera rapidement les transactions potentiellement illicites.

Les objectifs de Tether, en tant que leader du marché des stablecoins, sont clairs : l’engagement proactif dans la surveillance du marché secondaire de l’USDT vise à rendre l’écosystème des cryptomonnaies plus sûr. Paolo Ardoino, PDG de Tether Limited, souligne l’importance de cette transparence pour coopérer avec les autorités et lutter contre les activités criminelles.

Les récentes préoccupations entourant Tether ont incité à agir rapidement. Des demandes d’enquête ont émané de diverses sources, notamment une sénatrice américaine concernant le rôle de Tether dans des incidents impliquant le Hamas.

De plus, un rapport de l’ONU a cité l’USDT dans des affaires de jeux en ligne illégaux et de trafic d’êtres humains. Tether a également réagi aux déclarations des responsables vénézuéliens concernant l’utilisation présumée de l’USDT pour contourner les sanctions américaines. Malgré les critiques persistantes, Tether continue de dominer le secteur, avec des profits de plus de 4 milliards au premier trimestre de cette année.

Retour en haut