Les Argentins adoptent le Bitcoin comme rempart contre l’inflation

L’Argentine est confrontée à une inflation sans précédent, atteignant près de 280 %, ce qui aggrave le taux de pauvreté de ses habitants. Avec les dernières données en main, les Argentins se tournent désormais vers le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies pour faire face à la dévaluation massive du peso. L’Argentine détient le triste titre du pays présentant le taux d’inflation le plus élevé au monde.

L’Argentine : leader mondial de l’inflation !

La situation économique de l’Argentine est critique, avec une inflation qui se rapproche dangereusement des 280 %. Sapant le pouvoir d’achat des citoyens et entraînant une augmentation du taux de pauvreté à un niveau qui n’a pas été observé depuis les 20 dernières années, surtout en février dernier.

Cette crise est en partie attribuée aux mesures économiques adoptées par Javier Milei, un ultralibéral assumé qui occupe la présidence argentine depuis novembre dernier. Un mois après son arrivée au pouvoir, Milei a pris la décision de dévaluer le peso argentin pour le ramener à sa valeur réelle.

Cette décision radicale s’inscrit dans la volonté de Milei de « dollariser » l’Argentine, un élément clé de sa campagne présidentielle. Elle s’accompagne de coupes budgétaires visant à revitaliser l’économie argentine, notamment par la réduction des subventions aux transports et à l’énergie, ainsi que par une réduction significative des effectifs des ministères publics.

Selon le Fonds monétaire international (FMI), ces mesures pourraient restaurer la stabilité à moyen terme, mais au prix d’une détérioration du pouvoir d’achat des Argentins à court terme.

Alors que le président argentin avait averti que le mois de mars serait « compliqué » (le taux d’inflation en Argentine dépassant déjà les 260 % depuis février), les citoyens argentins se trouvent contraints de se tourner vers des alternatives économiques, car leur monnaie ne vaut plus grand-chose.

LIRE  Airdrop Eigenlayer: 100 Tokens pour chaque adresse ?

Et parmi ces alternatives figure le Bitcoin, selon une analyse de Bloomberg.

Au lieu de se tourner vers le dollar pour se protéger d’une inflation approchant désormais les 280 %, les Argentins se tournent vers le Bitcoin.

Sur Lemon Cash, la principale plateforme d’échange de cryptomonnaies en Argentine, l’achat de Bitcoin a atteint son plus haut niveau des 20 derniers mois.

Cette augmentation des achats de BTC sur la plateforme a été particulièrement remarquable en janvier dernier, lorsque l’inflation a explosé : du 4 au 10 mars, Lemon Cash a enregistré 35 000 transactions d’achat de BTC, soit plus du double de la moyenne hebdomadaire observée tout au long de l’année 2023.

Des tendances similaires ont été observées sur d’autres plateformes d’échange de cryptomonnaies utilisées en Argentine, telles que Ripio et Belo.

Depuis le début de l’année 2024, le volume de Bitcoin et d’Ethereum (ETH) échangé a été multiplié par 10 par rapport à la même période de l’année précédente. Il convient de noter que, face à l’adoption croissante du BTC et de l’ETH, la demande de stablecoins diminue en Argentine.

Comme l’a souligné le responsable de la conformité et de la lutte contre le blanchiment d’argent de Lemon Cash dans un rapport de Chainalysis. Etudiant l’adoption des cryptomonnaies en Amérique du Sud, les cryptomonnaies dans leur ensemble offrent un moyen alternatif de contourner l’inflation :

« Nous sommes confrontés à une inflation très élevée et il existe de nombreuses restrictions sur l’achat de devises étrangères. Cela rend la cryptographie extrêmement précieuse en tant qu’option d’épargne. »

Bien que l’achat de stablecoins ait diminué de 10 % depuis février en Argentine, certains citoyens continuent de convertir leurs revenus en pesos directement en USDT ou en USDC.

LIRE  Selon Bernstein, le prix du Bitcoin peut atteindre les 90 000 $ après le halving !

À cet égard, Lemon Cash propose une carte de débit qui tire sur le solde de cryptomonnaies de ses clients, leur permettant ainsi de faire leurs achats quotidiens sans utiliser le peso.

Selon la plateforme d’échange, environ 5 millions d’Argentins ont désormais recours au Bitcoin ou à d’autres cryptomonnaies, sur une population totale d’un peu plus de 46 millions de personnes.

Le prix du Bitcoin a augmenté de 0,3 % au cours des dernières 24 heures et s’échange actuellement autour de 70 500 dollars.

Retour en haut