Ethereum: le layer 2 blast se fait hacker !

Ces derniers mois ont été marqués par une prolifération de solutions de second niveau sur la blockchain Ethereum. Parmi celles-ci, Blast a ouvert ses portes au grand public le 29 février dernier. Cependant, le réseau a déjà été confronté à ses premiers incidents avec le détournement de 4,6 millions de dollars en jetons SSS.

4,6 MILLIONS DE DOLLARS VOLÉS EN JETONS SSS

Le 17 mars, le projet de jeu Super Sushi Samurai a lancé son jeton SSS sur la plateforme Blast. En parallèle, l’équipe devait présenter le jeu. Mais une faille dans le smart contract du jeton est venue perturber ces plans.

Le 21 mars vers 16 heures, Certik, spécialiste de la sécurité blockchain, a alerté sur un incident impliquant les jetons SSS, entraînant une perte de 4,6 millions de dollars. ORIGINE DE LA FAILLE
L’équipe du protocole a rapidement corrigé la faille. Selon un message sur leur canal Telegram, l’attaquant aurait exploité la fonction mint du contrat, permettant la création de nouveaux jetons SSS qu’il a vendus sur l’exchange décentralisé Thruster.

« D’autres analyses ont révélé que la faille concernait la fonction de transfert des jetons SSS. Transférer tout le solde vers la même adresse a entraîné un doublement des jetons », explique un développeur de Yuga Labs.

LE TRAVAIL D’UN HACKER ÉTHIQUE

Heureusement, quelques heures après, le hacker a contacté l’équipe de Super Sushi Samurai pour restituer les fonds, expliquant avoir effectué un « white hat hack » pour sécuriser les fonds.

« Bonjour, ceci est un hack de sécurité white hat. Travaillons à rembourser les utilisateurs. Veuillez nous contacter via Blockscan chat à partir du déploiement SSS 0x555b28f3b8b8ebd1b06997c2078fd94529f555 sur le mainnet Ethereum. »

LIRE  Wall Street veut voir l'Etf Ethereum approuvé !

Un soulagement pour l’équipe et les détenteurs du jeton SSS, dont la valeur avait chuté après l’incident. Les négociations avec le hacker sont en cours pour trouver un accord mutuellement bénéfique.

De son côté, le réseau Blast poursuit sa croissance malgré des instabilités lors du déploiement du hard fork Cancun Deneb, rapidement résolues.

Retour en haut