Ethena: le stablecoin USDe inquiète beaucoup !

L’émergence fulgurante des stablecoins algorithmiques dans l’univers crypto

En quelques années seulement, les stablecoins algorithmiques ont pris une place centrale dans l’écosystème de la crypto.

Deux grandes catégories de ces stablecoins coexistent aujourd’hui. D’un côté, ceux indexés sur des monnaies fiduciaires détenues par les entreprises émettrices, et de l’autre, les stablecoins algorithmiques, adossés à des collatéraux en cryptomonnaies.

Récemment, un nouvel acteur, l’USDe, émis par le protocole Ethena Labs, a attiré l’attention.

ETHENA LABS ET L’USDE

En juillet dernier, Ethena Labs a présenté un nouveau protocole sur Ethereum, visant à introduire un nouveau stablecoin : l’USDe.

Il s’agit d’un stablecoin algorithmique innovant, utilisant une méthode différente pour garantir sa stabilité grâce à des positions delta-neutres.

Tout comme d’autres stablecoins algorithmiques, l’USDe est adossé à des cryptomonnaies. Ethena utilise divers jetons en collatéral, tels que l’ETH, les Liquid Staking Tokens de l’ETH et des stablecoins.

Cependant, au lieu de la surcollatéralisation, Ethena opte pour une collatéralisation 1:1.

L’approche d’Ethena consiste à ouvrir une position short équivalente à la taille du dépôt de stETH sur le protocole, assurant ainsi une stabilité constante indépendamment des fluctuations du cours de l’ETH.

MÉCANISME DE STABILITÉ

Pour mieux comprendre le fonctionnement, prenons un exemple : si 100 millions d’USDT sont déposés, Ethena convertira ces USDT en BTC. En ouvrant une position short équivalente à la valeur du dépôt, Ethena maintient la stabilité de l’USDe, même en cas de volatilité du BTC.

ETHENA : UN NOUVEAU TERRA LUNA ?

En quelques mois seulement, le protocole Ethena a connu une croissance exponentielle, atteignant un TVL de 2,3 milliards de dollars. Cependant, cette croissance suscite des interrogations sur la stabilité du système, certains craignant une répétition du fiasco de Terra Luna.

LIRE  Stablecoin Tether: L'entreprise va lancer de nouveau produits !

Les utilisateurs qui déposent leurs USDe en staking peuvent bénéficier d’un rendement annuel pouvant atteindre 37 %, rappelant les offres alléchantes de l’UST de Terra Luna avant son effondrement.

Bien que la stratégie semble sûre en théorie, des inquiétudes persistent quant à sa mise en œuvre pratique.

Les détracteurs soulignent les risques liés à la gestion des fonds sur les exchanges et à l’exécution dans des marchés volatils.

LES CRAINTES S’ÉLÈVENT VIS-À-VIS D’ETHENA ET DE SA STABILITÉ

En cas de retournement du marché, les rendements pourraient chuter, mais cela ne compromettrait pas nécessairement la stabilité du stablecoin.

Le fondateur d’Ethena, Guy Young, défend le protocole en soulignant sa différence fondamentale avec Luna : l’USDe est entièrement collatéralisé. Il reconnaît cependant les préoccupations concernant les rendements en cas de marché baissier et envisage des ajustements de la stratégie en conséquence.

La complexité du sujet souligne l’importance de la prudence. Bien que la stratégie parais robuste, tout défaut dans la chaîne d’exécution, notamment au niveau des exchanges, pourrait compromettre la stabilité du protocole.

Retour en haut