ETF BTC et ETH à Honk Kong: Les frais enfin révélés !

Malgré l’absence de publication par la SFC de Hong Kong d’une liste d’émetteurs approuvés, Victory Securities a dévoilé les frais associés aux ETF sur le bitcoin et l’ether.

La société basée à Hong Kong a communiqué les tarifs destinés aux investisseurs intéressés par ces fonds négociés en bourse (ETF), suite à l’approbation récente des ETF crypto dans la région.

Cette divulgation survient alors que la Securities and Futures Commission (SFC) de Hong Kong n’a pas encore révélé les émetteurs d’ETF agréés.

En cas d’approbation par la SFC, les clients de Victory Securities seront confrontés à des frais variant de 0,5 % à 1 % de la transaction totale pour les parts d’ETF sur l’ether et le bitcoin sur le marché primaire, avec des frais minimums de 850 $.

Ces informations proviennent d’un extrait d’un rapport traduit partagé par Wu Blockchain le 20 avril.

Pour ceux intéressés par l’achat et la vente de parts d’ETF existantes sur le marché secondaire, des frais de transaction en ligne de 0,15 % et des frais de transaction par téléphone de 0,25 % seront appliqués.

Ces frais sont similaires à ceux fixés par les gestionnaires d’actifs américains proposant des ETF Bitcoin au comptant. Alors que les frais varient aux États-Unis jusqu’à différentes dates cette année, le gestionnaire d’actifs Franklin Templeton a établi ses frais à 0,19 %, tandis que d’autres ETF se situent entre 0,20 % et 0,90 %.

Comparativement, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) impose des frais nettement plus élevés (1,5 %).

Le 15 avril, Cointelegraph a rapporté que Hong Kong avait donné son feu vert aux ETF au comptant pour le bitcoin et l’ether.

LIRE  Bitcoin sur Reddit ? Il y a déja 15 ans !

Au moins trois gestionnaires d’actifs chinois offshore, dont les filiales hongkongaises de Harvest Fund Management, Bosera Asset Management et China Asset Management (ChinaAMC), prévoient de lancer leurs propres ETF au comptant pour le bitcoin et l’ether dans un avenir proche.

Bien que cette approbation ait été accueillie favorablement par de nombreux acteurs de la communauté crypto, y compris les bourses locales de Hong Kong, d’autres restent sceptiques quant au succès des ETF dans la région.

Eric Balchunas, analyste des ETF chez Bloomberg, a déclaré dans un article publié le 17 avril sur X que « les investisseurs de Chine continentale ne pourront probablement pas acheter des ETF cotés à Hong Kong sur le marché au comptant du bitcoin et de l’ether, car il leur est interdit d’acheter des actifs virtuels ».

Retour en haut