DeFi : L’administration Biden durcit la réglementation !

La DeFi se trouve à un moment critique de son évolution. Récemment, l’administration américaine a pris des mesures réglementaires à son encontre, des dispositions qui pourraient potentiellement redéfinir l’avenir de l’autogestion financière selon certains experts.

Une réglementation agressive a été dirigée contre la DeFi aux États-Unis. En avril, les régulateurs américains ont intensifié leurs efforts contre ce secteur de la finance décentralisée, soulevant ainsi des interrogations sérieuses quant aux intentions de l’administration Biden à l’égard de la DeFi.

Matthew Sigel, un expert chez VanEck, n’a pas hésité à exprimer son opinion à ce sujet : « Le gouvernement s’empresse de rendre la DeFi pratiquement illégale avant les prochaines élections. »

Ces actions réglementaires ont pris différentes formes et ont été sujettes à controverse.

Premièrement, la SEC a émis un avertissement à la Fondation Uniswap, alléguant que sa plateforme DeFi exploitait une bourse non enregistrée.

Ensuite, l’IRS a proposé une expansion significative de la définition des courtiers, incluant essentiellement les portefeuilles non hébergés utilisés pour la garde personnelle.

Enfin, la SEC a adressé une lettre d’avertissement à ConsenSys concernant MetaMask, l’un des portefeuilles décentralisés les plus populaires. Cette approche réglementaire musclée vise directement les outils qui permettent aux utilisateurs de détenir et de contrôler eux-mêmes leurs crypto-monnaies.

D’après Matthew Sigel, ces actions réglementaires ont grandement contribué à refroidir l’enthousiasme des investisseurs pour les actifs numériques en avril.

Dans un contexte macroéconomique déjà incertain, le durcissement réglementaire mine la confiance des investisseurs traditionnels dans le secteur des crypto-monnaies.

De nombreux experts expriment également des inquiétudes quant aux conséquences à long terme de cette offensive réglementaire contre la DeFi et l’autogestion.

LIRE  Crypto et Tokenisation: Realt lance son jeton le Reg

En rendant ces innovations presque illégales, l’administration Biden risque de freiner l’adoption des crypto-monnaies et de priver les États-Unis d’un avantage concurrentiel majeur dans la course à l’innovation financière.

Alors que le débat politique fait rage autour de la réglementation des crypto-monnaies, l’administration Biden adopte une approche agressive envers la DeFi.

En multipliant les mesures coercitives, les régulateurs américains suscitent le doute et la confusion au sein de cette industrie en pleine effervescence.

Retour en haut