Crypto Rwa : Mastercard se lance dans la Tokenisation ?

Mastercard forge un partenariat avec les grands noms de la banque américaine pour la tokenisation des paiements. Cette collaboration entre Mastercard et des géants bancaires américains a pour objectif de simplifier les transactions de diverses catégories d’actifs grâce à une plateforme de registre distribué.

Mastercard a formé un partenariat avec d’importantes institutions bancaires américaines telles que Citigroup, Visa et JPMorgan. Ensemble, elles mènent des essais sur l’utilisation de la tokenisation et de la technologie de grand livre distribué pour les transactions bancaires.

Les géants bancaires ont uni leurs forces avec un processeur de paiement dans le but de mettre à l’épreuve une technologie novatrice : le Regulated Settlement Network (RSN), basé sur le principe du grand livre partagé.

Cette initiative vise à simplifier le règlement d’actifs tokénisés tels que les bons du Trésor, les titres de créance de première qualité et les fonds des banques commerciales.

Actuellement, les différents types de titres et d’actifs fonctionnent sur des systèmes distincts, mais avec RSN, tout sera consolidé sur une seule plateforme. Ce système convertit une variété d’actifs en tokens et les règle via un grand livre distribué.

Cette phase d’essai fait suite à une première phase pilote de 12 semaines lancée fin 2022, axée à l’origine sur les paiements internationaux et nationaux en dollars entre les banques. Cette fois-ci, les essais RSN se concentrent sur la simulation de règlements en dollars américains.

Dans un communiqué daté du 8 mai, Mastercard a souligné que le projet vise à accroître l’efficacité des règlements transfrontaliers tout en réduisant les risques d’erreurs et de fraudes.

LIRE  Ceo Binance: 4 mois de prison ferme pour CZ ?

Raj Dhamodharan, responsable de la blockchain et des actifs numériques chez Mastercard, a expliqué que l’application de la technologie du grand livre partagé aux règlements en dollars.

Il pourrait ouvrir la voie à une nouvelle génération d’infrastructures de marché, où les règlements programmables se font de manière ininterrompue et sans accrocs.

Le projet RSN a intégré deux ajouts significatifs aux institutions bancaires participantes : les réseaux interbancaires de dépôts tokénisés, dont le consortium USDF et le groupe Tassat jouent un rôle majeur, tandis que Deloitte fournit des services de conseil.

La Securities Industry and Financial Markets Association agira en tant que gestionnaire du programme.

Dix géants bancaires participent à ce projet : Citi, JPMorgan, Mastercard, Swift, TD Bank N.A., U.S. Bank, USDF, Wells Fargo, Visa et Zions Bancorp.

Six autres acteurs apporteront leur expertise au projet, notamment des organisations telles que la MITRE Corporation, BNY Mellon, Broadridge, DTCC, ISDA et Tassat Group.

Retour en haut