Crypto: La Russie impose des restrictions !

À partir du 1er septembre, la Russie mettra en place des restrictions sur les échanges de certaines cryptomonnaies dans le but de préserver l’intégrité du rouble russe en tant que principal moyen de paiement.

Cette décision marque un tournant majeur pour l’avenir de l’écosystème crypto en Russie. Le parlement russe envisage d’instaurer des mesures limitatives sur la circulation de certaines cryptomonnaies, rejoignant ainsi d’autres pays comme le Royaume-Uni dans l’adoption d’une réglementation plus stricte sur les actifs numériques.

Anatoly Aksavov, président de la commission financière de la Douma, a officiellement annoncé cette initiative lors d’une déclaration à NSN. En collaboration avec la Banque Centrale et les ministères gouvernementaux, le parlement vise à restreindre les échanges de cryptomonnaies, en particulier ceux qui se déroulent en dehors du cadre réglementaire établi par la Banque Centrale russe.

Il convient de noter que des exceptions seront accordées, notamment pour les mineurs de cryptomonnaies et les projets pilotes soutenus par la banque centrale.

Bien que la nouvelle législation qui entrera en vigueur le 1er septembre ne proscrive pas explicitement l’usage des cryptomonnaies par les particuliers, elle cherche à empêcher que celles-ci ne rivalisent avec le rouble russe, comme l’a expliqué Anatoly Aksavov :

« La nécessité de cette interdiction découle du fait que la cryptomonnaie est actuellement une pseudo-monnaie qui concurrence le rouble dans le pays. Cependant, seul le rouble russe remplit la fonction de monnaie nationale, d’où cette décision. »

Pour Anton Gorelkin, vice-président du comité de la politique de l’information de la Douma d’État, cette législation vise principalement à protéger le rouble contre les sanctions européennes, bien qu’il envisage des révisions futures.

LIRE  Ripple lance son stabelcoin !

Cependant, cette initiative suscite un scepticisme généralisé parmi les acteurs de l’industrie crypto locale.

Ces derniers redoutent que ces mesures limitent considérablement les activités des entreprises crypto en Russie. En effet, en cherchant à préserver le rôle du rouble, les services de paiements en cryptomonnaies pourraient être grandement affectés, rendant également plus compliquée la création de plateformes d’échange crypto.

Les restrictions sur les échanges de cryptomonnaies en Russie soulèvent des préoccupations quant à l’équilibre entre la régulation nécessaire et l’innovation dans un secteur en pleine expansion.

Bien qu’elles aient pour objectif de protéger le rouble russe, ces mesures soulèvent également des questions sur la liberté financière et l’accessibilité des actifs numériques.

Retour en haut