Crypto Ethereum: Inéligible au ETF ?

Un ardent défenseur du Bitcoin, Michael Saylor exprime des doutes quant à l’éligibilité de l’ether et d’autres altcoins majeurs du marché crypto à un ETF au comptant.

En tant que président exécutif de MicroStrategy, ses récentes déclarations audacieuses sur l’ether ont suscité un débat animé dans le monde de la crypto.

Saylor ne considère pas l’altcoin comme une marchandise, mais plutôt comme un titre. Une telle interprétation pourrait avoir des conséquences significatives sur l’avenir des produits financiers liés à l’ether, en particulier les ETF Ethereum.

 

Michael Saylor s’attaque à l’ether et aux  altcoins

 

L’enquête en cours de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis concernant la classification de l’ether en tant que titre continue de diviser la communauté crypto.

Cette classification a un impact direct sur la faisabilité et l’approbation des ETF Spot Ethereum. Michael Saylor, un fervent défenseur du Bitcoin, exprime des doutes non seulement sur l’ether, mais également sur d’autres altcoins tels que le BNB, le SOL, le XRP et l’ADA.

Selon le fondateur de MicroStrategy, ces actifs crypto pourraient également se heurter à des obstacles pour obtenir l’approbation de la SEC en tant que potentiels ETF au comptant.

Il a saisi l’occasion pour présenter le Bitcoin comme la meilleure option pour les investisseurs institutionnels cherchant ce type de produit. Il anticipe une acceptation limitée des autres cryptomonnaies, les percevant davantage comme des titres.

 

L’incertitude persistante de l’ether dans le domaine des ETF

 

Les déclarations de M. Saylor surviennent alors que des acteurs majeurs de la finance, comme BlackRock et Fidelity, expriment leur intérêt pour un ETF Ethereum.

LIRE  Affaire Ftx: SBF condamné à 25 ans de prison !

Cependant, le flou réglementaire et les défis juridiques en cours rendent l’environnement complexe et peu favorable à leur émergence. En dépit de l’approbation récente d’un ETF Spot Ethereum à Hong Kong, l’avenir de ces produits aux États-Unis demeure incertain.

James Seyffart, analyste ETF chez Bloomberg, estime qu’un ETF Ethereum en 2024 est peu probable. Cependant, il envisage que cela puisse devenir réalité en 2025, à condition que la SEC élabore une réglementation crypto plus claire.

Pendant ce temps, le prix de l’ether continue de fluctuer de manière significative. Néanmoins, les analystes demeurent optimistes quant au fait que la valeur de la cryptomonnaie ne restera pas longtemps en dessous de la fourchette située entre 2 852 et 3 300 dollars.

Ces divers éléments soulignent les défis auxquels l’ether est confronté pour surmonter sa classification en tant que titre et être associé à un ETF au comptant aux États-Unis. La récente action en justice de ConsenSys contre la SEC vise précisément à faciliter l’émergence d’une telle évolution pour l’altcoin.

Retour en haut