Crypto et Tokenisation: Realt lance son jeton le Reg

Depuis son inauguration en 2019, RealT n’a cessé d’innover dans le domaine de la tokenisation immobilière.

Son succès est indéniable, illustré par une levée de fonds significative de 5 millions de dollars à la fin de mars 2024. Aujourd’hui, une nouvelle étape majeure se profile pour RealT avec le lancement imminent de son jeton de gouvernance, le REG.

REG ET LA DAO DE REALT : LE DÉBUT DE LA DÉCENTRALISATION

La tokenisation des actifs du monde réel (ou RWA, pour Real World Assets) est encore un domaine en développement, que des entreprises comme BlackRock commencent tout juste à explorer.

Toutefois, RealT bénéficie d’un avantage considérable avec cinq ans d’expérience dans ce secteur. La prochaine grande étape pour le projet de tokenisation immobilière est d’assurer sa viabilité à long terme en décentralisant sa gouvernance.

Dans cette optique, RealT a récemment dévoilé les détails du lancement (mint) du jeton REG ainsi que de l’organisation autonome décentralisée (DAO) qui en découlera. Le jeton de gouvernance REG (Realtoken Ecosystem Governance) permettra à ses détenteurs de participer aux votes et décisions stratégiques qui façonneront l’avenir de l’écosystème RealT.

RealT : Airdrop pour le Jeton REG ?

Dans le cadre des tokenomics du jeton de gouvernance de RealT, plusieurs airdrops seront organisés via différentes classes de NFT. Initialement, la supply prévue sera de 500 millions de tokens REG, sans inclure les REG créés à partir des tokens SOON déjà existants.

LIRE  ETF Ethereum: Grayscale se retire ?!

RealT, réputé pour ses innovations, a prévu que les airdrops de ces tokens REG seront distribués selon des classes de NFT détenues par les utilisateurs de son écosystème.

Par exemple, la fidélité des premiers utilisateurs de RealT sera récompensée par un NFT qui donnera accès à une série spécifique d’airdrops.

La distribution des 500 000 000 REG se fera via des airdrops réguliers étalés sur 5 ans, basés sur un système d’époques.

Chaque époque durera par défaut un mois. Cette approche vise à éviter les airdrops basés sur des critères arbitraires définis par quelques individus, en proposant une solution innovante et dynamique offrant de multiples avantages et permettant de concilier les intérêts de chacun.

Une Variété de NFT Adaptée à Tous les Profils d’Investisseurs chez RealT

 

Les utilisateurs de RealT auront accès aux airdrops de REG à travers trois classes de NFT distinctes, qui peuvent être cumulées, détaillées comme suit :

Le NFT « RealToken Citizen » s’adresse aux premiers utilisateurs de RealT. Ils recevront 18,89 % de la supply totale, équivalant à 81,7 millions de REG (voir les détails dans le diagramme ci-dessous).

Les NFT « RealToken Activity » ouvriront les portes des airdrops aux individus actifs dans l’écosystème, contribuant à des actions bénéfiques tant on-chain qu’off-chain. Ce groupe recevra 23,86 % des 500 millions de REG, soit précisément 103,2 millions de tokens de gouvernance.

Le NFT « RealToken Collector » cible les investisseurs financiers, ouvrant les portes des airdrops à ceux qui participent principalement financièrement, sans forcément investir de temps. Ce groupe recevra 43,75 % de la quantité initiale de REG, soit 189,2 millions d’unités.

LIRE  Crypto: Investissement massif au Canada ?

Il est également à noter que 10 % (50 millions de REG) seront alloués progressivement à l’équipe de RealT, un peu plus de 10,3 % iront à la trésorerie de la DAO, et 3,5 % seront consacrés au marketing de cette distribution de REG.

Transition Post-Lancement du REG et Conversion des Tokens Temporaires SOON

 

L’idée du jeton de gouvernance REG a été une vision de longue date au sein de l’équipe RealT, avec les fondateurs et co-CEO, les frères Jean-Marc et Rémy Jacobson, cherchant à réaliser cette vision de décentralisation via une DAO.

En attendant le déploiement du REG, RealT a introduit les tokens SOON pour ses utilisateurs. Mais qu’est-ce que ces SOON et comment se transforment-ils en futurs tokens REG ?

En général, à chaque vente de nouveaux biens immobiliers fractionnés (tokenisés ou non), des frais de souscription sont ajoutés au prix de l’actif. Dans le cas de RealT, ces frais sont de 10 %, mais la société a décidé de prélever ces 10 % du prix des RealTokens uniquement après la première réévaluation d’un bien (généralement environ un an après sa mise en vente).

Si, à ce moment-là, le bien réévalué a perdu de la valeur ou n’a pas gagné au moins 10 % de valeur, des SOON étaient distribués aux détenteurs des RealTokens concernés. Cette distribution, gérée par Commutatio Holdings Limited, était effectuée selon un taux de change de 1 dollar américain pour 1 SOON.

Au moment du lancement du jeton de gouvernance de RealT, les près de 1 365 000 tokens SOON existants pourront être échangés contre des REG. Avant cela, un « Airdrop Genesis » (100 REG distribués aux portefeuilles détenant des RealTokens depuis 5 ans) précédera les premiers échanges de tokens REG, aidant ainsi à établir un prix initial pour ce jeton de gouvernance en fonction de l’offre et de la demande.

LIRE  Vitalik Buterin exprime des préoccupations pour ethereum et lance le concept du "Rainbow Staking".

Conclusion
Pour plus de détails sur l’annonce et le lancement du REG, consultez le communiqué de presse de RealT ici. Rassurez-vous, ce lancement se déroulera de manière progressive, permettant à la communauté et aux investisseurs de se préparer aux différentes étapes.

Avec le jeton de gouvernance REG et la DAO, RealT va au-delà de l’offre de services de finance décentralisée (DeFi) à ses investisseurs et à leurs tokens immobiliers. Le REG ouvre la voie à une gestion véritablement décentralisée du projet et de sa trajectoire dans le domaine très prometteur de la tokenisation RWA.

Retour en haut