Ceo Binance: 4 mois de prison ferme pour CZ ?

Le fondateur de Binance, Changpeng Zhao (CZ), a finalement été condamné à une peine de 4 mois de prison et à une amende de 50 millions de dollars.

La justice a rendu son verdict dans l’affaire opposant CZ au Département américain de la justice. L’ancien PDG de Binance a été condamné à une peine de prison de 4 mois, soit huit fois moins que ce que demandaient les procureurs américains.

Le fondateur de Binance condamné à 4 mois de prison et à une amende de 50 millions de dollars

 

Après de longs mois d’attente, Changpeng Zhao connaît désormais sa sentence. Le fondateur de Binance a été condamné à une peine d’emprisonnement de 4 mois après avoir plaidé coupable de violation de la loi sur le secret bancaire.

Cette sanction est nettement moins sévère que les 36 mois de prison requis par le Département américain de la Justice, le juge estimant que les liens de l’ancien dirigeant avec les activités illicites de Binance ne sont pas établis.

En outre, le fondateur de Binance a accepté sa responsabilité dans l’affaire, ce qui a été considéré par le juge comme une circonstance atténuante.

Cela malgré sa reconnaissance de négligence, notamment en ce qui concerne les procédures KYC de la plateforme d’échange crypto. En conséquence, Changpeng Zhao devra payer une amende de 50 millions de dollars en plus de sa peine d’emprisonnement.

Une somme qui semble modeste pour un homme dont la fortune est estimée à 43 milliards de dollars.

L’industrie crypto dans la ligne de mire ?

 

Essentiellement, cette décision peut être interprétée comme une victoire pour l’ancien PDG de Binance. En effet, compte tenu des circonstances, une relaxe totale n’était pratiquement pas envisageable. La défense semble avoir habilement mis en avant le fait que CZ n’avait pas de précédents antécédents d’incarcération.

LIRE  Worldchain: Le layer 2 de Worldcoin arrive !

Cependant, une autre question se pose pour les observateurs du secteur crypto en dehors du sort réservé au fondateur de Binance. Cette industrie, dont le potentiel se confirme de plus en plus, serait-elle devenue un terreau de corruption ?

Cette question est légitime, car il y a un parallèle à faire entre la condamnation du fondateur de Binance et celle de Sam Bankman-Fried. Pour rappel, ce dernier, surnommé le Mozart de la crypto, entretenait une rivalité importante avec CZ.

Cependant, la condamnation de CZ contraste fortement avec celle de son ancien rival et fondateur de FTX, qui a écopé d’une peine de 25 ans de prison. En contrepartie, Binance a accepté de payer une amende de 4,3 milliards de dollars tandis que CZ a démissionné de son poste de PDG.

Retour en haut