Bitcoin

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

 

Le Bitcoin, issu de la fusion des mots anglais « bit » (unité binaire d’information composée de 0 et de 1) et « coin » (pièce de monnaie), représente une crypto-monnaie utilisée comme système de paiement en pair-à-pair. Inventé par Satoshi Nakamoto en 2008 et mis à disposition du public en 2009 sous forme de logiciel open-source, le Bitcoin fonctionne sur une unité de compte limitée à 21 millions d’unités et divisible jusqu’à la huitième décimale. La plus petite fraction du Bitcoin est le Satoshi, équivalant à 0,00000001 BTC. De nouveaux Bitcoins sont créés et distribués aux individus assurant la sécurité du réseau, tandis que toutes les transactions sont vérifiées par les nœuds du réseau et enregistrées dans une blockchain, un registre public réputé infalsifiable.

Le système opère sans autorité centrale ni administrateur unique, fonctionnant de manière décentralisée grâce au consensus des nœuds du réseau. Ainsi, les transactions sont irréversibles et personne ne peut les contrôler, à moins que la majorité des personnes sécurisant le réseau n’en décident autrement. Avec une capitalisation dépassant les 1000 milliards de dollars en mars 2021, le Bitcoin demeure la plus importante crypto-monnaie décentralisée.

Pour effectuer des transactions en Bitcoin, il est impératif de détenir ses propres clés privées, prouvant ainsi la propriété des actifs. Contrairement au stockage sur des plateformes, où ces clés sont détenues par des tiers, le véritable contrôle des Bitcoins requiert la possession exclusive de ses clés virtuelles. Divers types de portefeuilles, ou wallets, permettent de stocker ces clés privées, les plus sécurisés étant ceux n’y ayant pas accès.

Bien que les premières années de son existence, jusqu’à la fermeture de Silk Road par les autorités américaines en 2013…  aient vu le Bitcoin principalement utilisé par des réseaux criminels pour diverses activités illégales telles que les jeux d’argent, l’achat de substances illicites ou le commerce de données piratées, l’image de la crypto-monnaie a évolué. Des études montrent que ces activités illégales, bien qu’encore présentes, ne représentent qu’une part minoritaire des échanges. En effet, depuis la fin de 2020, de nombreuses entreprises ont commencé à investir dans le Bitcoin, signe de son intégration progressive dans l’économie mondiale. Des entreprises telles que MicroStrategy, PayPal et Tesla ont annoncé des investissements importants, tandis que les politiques monétaires expansionnistes des banques centrales pourraient renforcer cette tendance.

Retour en haut