Bitcoin: Une fraude à 5.6 millions de dollars !

D’après les informations divulguées par la SEC, les fondateurs de Geosyn Mining sont accusés d’avoir détourné 1,2 million de dollars provenant des fonds de leurs investisseurs, utilisant cet argent pour financer des escapades, des sorties nocturnes et l’acquisition d’armes à feu.

Cette agence de régulation des marchés financiers aux États-Unis a initié des poursuites contre Geosyn Mining et ses cofondateurs, les accusant d’avoir fraudé pour un montant de 5,6 millions de dollars !

En mentant sur le nombre de plateformes de minage de cryptomonnaies en leur possession, tout en utilisant les fonds des clients à des fins personnelles.

L’action en justice, déposée le 24 avril devant un tribunal fédéral à Fort Worth, au Texas, affirme que Geosyn, dirigée par Caleb Joseph Ward en tant que PDG et son ancien directeur des opérations Jeremy George McNutt.

Il aurait escroqué environ 64 investisseurs entre novembre 2021 et décembre 2022, en leur proposant des contrats de service vendus comme des titres.

La SEC allègue que ces contrats, qui impliquaient l’achat et l’exploitation de mineurs de cryptomonnaies au nom des clients moyennant des frais, présentaient de fausses affirmations selon lesquelles Geosyn bénéficiait de tarifs avantageux auprès de fournisseurs d’électricité.

En réalité, les coûts étaient jusqu’à 40 à 50 % plus élevés que ce qui était annoncé aux clients.

De plus, Ward et McNutt auraient délibérément menti aux investisseurs sur les activités de l’entreprise. Sur les 1400 mineurs de cryptomonnaies promis à l’achat, seuls 1000 auraient été acquis, et la majorité n’aurait jamais été mis en service.

Les contrats proposés aux investisseurs leur donnaient également l’impression qu’ils pouvaient choisir les cryptomonnaies à miner, mais en réalité, Geosyn rejetait toute demande autre que le bitcoin. Pour maintenir l’illusion que les opérations étaient rentables, l’entreprise aurait versé des bitcoins aux investisseurs, falsifiant des documents pour simuler des bénéfices et des taux de production.

LIRE  Le projet de Tron visant à développer une couche 2 pour Bitcoin pourrait faciliter l'intégration des USDT sur le réseau Bitcoin.

La SEC affirme que sur les 320 000 dollars générés par le minage de bitcoins, Geosyn aurait distribué environ 354 500 dollars aux investisseurs, créant un déficit. Pour combler ce manque, McNutt aurait acheté des bitcoins avec les fonds des investisseurs et les aurait transférés à Ward, qui les aurait ensuite redistribués aux clients.

En outre, il est allégué que Ward et McNutt ont utilisé environ 1,2 million de dollars de fonds d’investisseurs à des fins personnelles, incluant des repas, des sorties nocturnes, des voyages, l’achat d’armes à feu, de montres et des frais juridiques. Par exemple, McNutt aurait utilisé la carte de crédit de l’entreprise pour organiser une célébration de mariage dans une boîte de nuit à Las Vegas pour Ward, ainsi qu’un voyage familial à Disney World.

Dans une situation financière critique à la fin de 2022, Geosyn avait moins de 1 900 dollars en banque, incapable de réaliser des bénéfices en raison du coût élevé de l’électricité. En octobre de la même année, McNutt a quitté l’entreprise et Ward a contacté les autorités pour dénoncer McNutt pour détournement de fonds, sans mentionner ses propres malversations.

Alors que l’entreprise se trouvait au bord de la faillite début 2023, Ward a envoyé des reconnaissances de dette en bitcoins aux investisseurs, promettant un remboursement, mais aucune action n’a été entreprise. La SEC demande désormais une injonction permanente, le remboursement des fonds détournés et des sanctions à l’encontre des accusés.

À ce jour, Geosyn, Ward et McNutt n’ont pas commenté ces allégations.

Retour en haut