Bitcoin: Les mineurs toujours en force ?

Les mineurs de Bitcoin continuent sans montrer de signes de capitulation malgré la baisse de leurs revenus.
Selon Ki Young Ji, PDG de CryptoQuant, bien que les revenus du minage de Bitcoin aient chuté depuis le halving, les mineurs n’ont pas encore cédé.

Les mineurs de Bitcoin ne montrent aucun signe de capitulation malgré la chute de leurs revenus à leur plus bas niveau depuis 14 mois, conséquence du halving survenu en avril.

Dans un message publié le 30 avril sur X, Ki Young Ju, PDG de CryptoQuant, a noté que les revenus des mineurs ont diminué après l’événement, les laissant avec deux options : capituler ou attendre une hausse du prix du Bitcoin pour compenser leurs coûts.

« Ils ont maintenant deux options : 1. Capituler, ou 2. Attendre une hausse du prix du BTC ».

En se référant au graphique du Puell Multiple sur 365 jours – une mesure estimant la pression de vente des mineurs – M. Ju a indiqué que ces derniers ne montrent aucun signe de capitulation « pour l’instant ».

L’analyse de M. Ju intervient alors que la récente chute du prix du Bitcoin a suscité des inquiétudes quant à une possible capitulation des mineurs.

Immédiatement après le halving, les revenus des mineurs de Bitcoin ont augmenté de manière significative, avec des acheteurs avides de satoshis et des adeptes du protocole Runes payant des prix élevés pour obtenir de l’espace dans les premiers blocs minés après l’événement du 20 avril.

Cependant, l’intérêt pour ces nouveaux actifs basés sur Bitcoin a diminué au fil des semaines, en raison d’une stagnation plus générale des prix sur l’ensemble du marché des cryptomonnaies.

LIRE  ICP continue à monter. Un red flag pour le marché des cryptomonnaies ?

Selon le fournisseur d’études de marché The Bitcoin Layer dans un post daté du 30 avril sur X, « Les mineurs ont bénéficié d’une brève période de répit après le halving lorsque le prix du Bitcoin a augmenté, mais leurs bénéfices sont désormais sérieusement affectés alors que le prix du BTC est désavantageux pour eux ».

« Le risque de capitulation des mineurs est à la hausse, avec des bénéfices réduits au minimum.

Si la correction à la baisse du prix du Bitcoin se poursuit dans les prochains jours et s’étend sur plusieurs semaines, les grands mineurs pourraient être contraints de liquider un grand nombre de bitcoins pour se protéger ».

Il est important de souligner que le prix du hash du réseau Bitcoin – la valeur prévue d’1 térahash de puissance de hachage par jour – a chuté à un niveau historiquement bas de 46,55 $. Soit une baisse de 74 % par rapport au pic atteint après le halving, d’après les données de l’indice Hashrate.

Actuellement, le prix du Bitcoin est de 60 400 dollars, soit une baisse de 18 % par rapport à son précédent record historique du 14 mars à 73 700 dollars, selon les données de TradingView.

De même, la deuxième cryptomonnaie la plus importante, l’Ether, est également en baisse de 26 % par rapport à son sommet annuel de 4 070 $ atteint le 12 mars, avec un prix actuel de 2 708 $.

Retour en haut