Bitcoin: Le PDG de JP Morgan continue de dire que c’est un Ponzi !

Jamie Dimon de JPMorgan qualifie le Bitcoin de système de Ponzi public et décentralisé

Jamie Dimon, PDG de JPMorgan, a récemment déclaré que le Bitcoin est une fraude, le qualifiant de système de Ponzi public et décentralisé. Ses critiques s’inscrivent dans un débat continu au sein de la communauté financière sur la valeur et la légitimité du Bitcoin.

Le Bitcoin selon Jamie Dimon : une fraude sans valeur intrinsèque

Dans une récente interview avec Bloomberg, Jamie Dimon a comparé le Bitcoin à un système de Ponzi, affirmant qu’il n’avait aucune valeur intrinsèque et qu’il était destiné à échouer.

Ces commentaires font écho à ses opinions antérieures sur la principale cryptomonnaie, remontant à 2017, où il avait déjà exprimé son scepticisme quant à sa viabilité en tant que monnaie.

Les réserves de Jamie Dimon sur le Bitcoin sont bien ancrées, comme en témoigne sa déclaration lors d’une audience au Sénat américain en 2023, où il avait déclaré qu’il supprimerait les cryptomonnaies s’il en avait le pouvoir.

Une distinction entre la blockchain et le Bitcoin

Bien que Jamie Dimon soit critique envers le Bitcoin, il reconnaît le potentiel de la technologie blockchain qui le sous-tend.

Il souligne notamment la valeur des smart contracts pour les transactions financières et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

LIRE  Crypto: Swissborg choisie la blockchain Solana

Selon lui, ces fonctionnalités offrent des possibilités significatives en dehors du domaine des cryptomonnaies, soulignant ainsi un potentiel inexploité de la technologie blockchain.

Les divergences persistantes dans le débat sur les cryptomonnaies

Les opinions de Jamie Dimon reflètent le clivage existant au sein de la communauté financière concernant les cryptomonnaies.

Alors que certains louent les avantages de la décentralisation et de la protection contre l’inflation offerts par les cryptomonnaies, d’autres soulignent leur volatilité extrême et les risques de fraude associés.

En fin de compte, le débat entre partisans et opposants des cryptomonnaies reste vif, avec des acteurs majeurs comme Jamie Dimon offrant des perspectives divergentes sur l’avenir de cette classe d’actifs.

Retour en haut