Bitcoin et Ethereum: Honk Kong approuve les 2 ETF !

L’autorité régulatrice des marchés financiers de Hong Kong a récemment donné son feu vert à un nouveau modèle pour la création d’ETF sur le bitcoin et l’ether.

Contrairement au modèle utilisé aux États-Unis, qui repose sur la création en espèces, Hong Kong adopte une approche innovante en autorisant la création en nature.

Cette décision rapproche Hong Kong de l’introduction d’ETF sur le bitcoin (BTC) et l’ether (ETH) négociés en bourse. Les valeurs des tickers actuels sont de 60 367 euros pour le BTC et 2 952 euros pour l’ETH.

La Securities and Futures Commission (SFC) de Hong Kong a conditionnellement approuvé ses premiers ETF sur le BTC et l’ETH le 15 avril, selon les rapports de Reuters. Au moins trois gestionnaires d’actifs chinois offshores, dont les branches hongkongaises de Harvest Fund Management, Bosera Asset Management et China Asset Management, prévoient de lancer leurs ETF respectifs sur le bitcoin et l’ether.

Harvest et Bosera de Hong Kong ont reçu des approbations conditionnelles de la SFC, leur permettant ainsi de procéder au lancement des ETF. D’autre part, l’unité hongkongaise de China Asset Management, ChinaAMC, a également reçu l’autorisation réglementaire pour fournir des services de gestion d’actifs virtuels et développer des ETF sur le BTC et l’ETH.

La Securities and Futures Commission de Hong Kong délivre une lettre d’autorisation conditionnelle à une demande d’ETF si elle satisfait généralement à ses exigences. Sous réserve de diverses conditions, notamment le paiement de frais, le dépôt de documents et l’approbation de la cotation à la Bourse de Hong Kong (HKEX).

En partenariat avec HashKey Capital, basé à Hong Kong, les ETF sur le bitcoin et l’ether de Bosera seront lancés en tant qu’ETF en nature.

LIRE  Réglementation Crypto: Le Royaume Uni arrive...

Permettant ainsi la création de nouvelles parts d’ETF en utilisant du BTC et de l’ETH. Cette approche diffère du modèle de rachat par création d’espèces, couramment utilisé aux États-Unis. Cette décision de Hong Kong renforce sa position en tant que centre financier international et plaque tournante des actifs virtuels.

D’autres émetteurs, comme ChinaAMC, s’associeront à OSL Digital Securities, une importante plateforme locale d’actifs numériques, pour lancer des ETF sur le bitcoin et l’ether au comptant.

Malgré les tentatives de contacter Bosera et Harvest pour obtenir un commentaire sur l’approbation des ETF à Hong Kong, aucune réponse n’a été reçue jusqu’à présent.

Retour en haut