Affaire FTX: Vers un remboursement pour les vicimes ?

Les créanciers vont enfin voir leurs fonds cette année. Après près de deux ans et demi depuis l’effondrement de la plateforme FTX, les créanciers commenceront à recevoir des remboursements d’ici à la fin de l’année.

Cependant, il y a un hic : la somme pourrait ne pas être à la hauteur de leurs attentes.

Depuis la débâcle de FTX, les gestionnaires de faillite ont travaillé sans relâche pour récupérer des fonds et rembourser les clients floués. Une réunion récente des liquidateurs a révélé qu’une date a été fixée pour ces remboursements tant attendus.

La liquidation des actifs de FTX est en cours aux États-Unis (sous le chapitre 11 de la loi sur les faillites) et aux Bahamas, où FTX Digital était établi. Les deux entités se sont engagées à commencer les remboursements d’ici la fin de 2024.

La période de réclamation a débuté en mars 2024, avec une date limite repoussée à juin prochain. Tous les clients ayant un compte chez FTX et des actifs dus seront remboursés, mais sous forme de dollars, reflétant la valeur de leurs cryptomonnaies au 11 novembre 2022, date de la faillite.

Cette décision est cruciale, car depuis cette date, les marchés ont connu une hausse significative. Par exemple, le Bitcoin valait 17 500 dollars le 11 novembre 2022, contre 69 400 dollars aujourd’hui.

Si les clients avaient pu récupérer leurs cryptomonnaies, elles auraient eu une valeur bien plus élevée.

Malgré tout, les remboursements semblent enfin se concrétiser pour FTX.

Les liquidateurs ont réussi à rassembler des milliards au cours des derniers mois, en vendant notamment des cryptomonnaies. Ils continuent à rechercher des liquidités pour pallier l’un des plus grands scandales financiers de l’histoire moderne.

Retour en haut