Affaire Ftx: Va t’il rembourser 118% du montant ?

Dans le petit monde des cryptomonnaies, le récent effondrement de la plateforme FTX a suscité de vives réactions.

Cette chute brutale a été attribuée à de multiples malversations, pour lesquelles son dirigeant, Sam Bankman-Fried, a dû rendre des comptes devant la justice.

À la suite de ce procès épique, une question cruciale a émergé : le remboursement des anciens clients de cette plateforme. Malgré le mécontentement évident des détenteurs de cryptomonnaies, valorisées selon les cours de novembre 2022, les plans de remboursement sont déjà bien avancés.

Le PDG de la société en faillite, John J. Ray, soutient que la majorité des clients recevront 118 % de leurs réclamations. Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

FTX s’engage à rembourser intégralement les réclamations…

 

Le processus de faillite de la plateforme FTX se poursuit, marqué par une série de scandales financiers et le mécontentement croissant de ses anciens clients quant à la gestion des fonds toujours en suspens.

En effet, le retour anticipé des cryptomonnaies en question se fera en dollars américains, basé sur les valeurs de novembre 2022, ce qui pourrait signifier un bitcoin valant moins de 20 000 $.

Cependant, l’un des principaux espoirs est que cette procédure ne s’éternisera pas comme dans le cas de l’affaire Mt. Gox, entamée en 2014.

En effet, les anciens clients de cette plateforme historique commencent à peine à entrevoir le retour de leurs fonds. La différence majeure réside dans le fait que cette fois-ci, ils recevront effectivement 142 000 BTC, sans devoir se contenter d’une estimation incertaine du cours du Bitcoin de cette époque, oscillant entre 600 $ et 700 $.

LIRE  Dogecoin: Le jeton chute de plus de 50% !

En tout cas, il semble que le PDG actuel de FTX, John J. Ray, soit en mesure de garantir le remboursement « intégral » — c’est le terme exact utilisé — de cette modeste estimation des fonds détenus sur sa plateforme d’échange.

Cela fait suite à de multiples démarches de recherche de financement, ainsi qu’à la vente très lucrative (pour ceux qui l’ont acquis) de 1,9 milliard de dollars de cryptomonnaie SOL, le tout à un prix unitaire de 64 $ (pour référence, son cours actuel est d’environ 150 $).

« Nous sommes ravis de pouvoir proposer un plan de redressement du chapitre 11 qui prévoit le remboursement de 100 % des montants réclamés en cas de faillite, ainsi que des intérêts pour les créanciers non gouvernementaux. »

Une compensation de prévue ?

 

Après que quelques pilules ont été difficiles à avaler pour les créanciers de FTX, voici enfin une bonne nouvelle. En effet, les efforts pour retrouver les fonds dispersés par cette plateforme permettent à son PDG d’assurer un remboursement total estimé entre 14,5 et 16,3 milliards de dollars.

Cela signifie que 98 % des anciens clients de FTX pourront récupérer jusqu’à 118 % du montant de leurs réclamations. Il convient cependant de noter que cela ne concerne que les créanciers ayant des réclamations inférieures à 50 000 $.

« Pour les créanciers ayant des créances de 50 000 $ ou moins, le plan établit une catégorie spéciale appelée « classe de commodité ». En vertu de cette classification, en cas d’approbation du plan par le tribunal des faillites, les débiteurs anticipent que près de 98 % des créanciers de FTX recevront environ 118 % du montant de leurs créances autorisées dans les 60 jours suivant l’entrée en vigueur du plan. »

LIRE  Memecoins: Vitalik Buterin le créateur d'ethereum voit le potentiel de ces derniers !

– FTX

Naturellement, l’annonce d’un possible remboursement imminent pour les anciens clients de FTX est accueillie comme une lueur d’espoir. Cependant, l’idée que les 118 % promis aux créanciers peinent à compenser la perte de près de 70 % de la valeur du Bitcoin ne passe pas inaperçue.

De plus, le fait qu’un ancien dirigeant de cette plateforme vienne de régler une amende avec une maison qu’il n’a même pas payée ne fait qu’aggraver la situation.

Retour en haut